La Compagnie Allegria

Le blog de la Compagnie Allegria est consacré à la mise en ligne des informations relatives à la compagnie et à ses membres, Brigitte Boucher, Violaine Brébion, Marc Bretonnière, Jean-Yves Brignon, Louis-Jean Corti, Hervé Derrien, Nicolas Djermag, Hervé Dubourjal, Céline Duhamel, Robert Georges, Natacha Gerritsen, Romain, Lemire, Anne Massoteau, Guillaume Orsat, Elsa Saladin, Anne Saubost...
La Compagnie Allegria

Blog

Catégories

Derniers billets

Liens

Calendrier

Pages

Compteurs

Fils RSS

"l'Entretien de M. Descartes avec M. Pascal le jeune"

Par La Compagnie Allegria :: vendredi 23 novembre 2007 - 23:08 :: Actualite des amis d Allegria


Maintenant que les grèves sont passées je vous conseille vivement et joyeusement d'aller faire un tour du côté du théâtre de l'Oeuvre où vous pourrez y voir "l'Entretien de M. Descartes avec M. Pascal le jeune" texte de Jean-Claude Brisville mis en scène de Daniel Mesguich interprété par Mesguich senior (alias Daniel) et Mesguich junior (alias William).

Ces deux hommes là, merveilleux comédiens, superbes présences, nous donnent avec une grande générosite, à entendre un texte rare et déliceux. On se questionne avec eux, on rit souvent, on se repaît de leur plaisir à être sur scène, et ensemble !

Quelle belle complicité de comédiens ! Quel plaisir de voir le fils (William) prendre de relais du père avec autant d'aisance (Daniel jouait Pascal alors que Virlogeux était Descartes), quelle joie de retrouver Daniel Mesguich SUR scène,( il vient tout juste de prendre la direction du Conservatoire National Superieur d'Art Dramatique  donc nous ne le reverrons peut-être pas de sitôt !). Il a la grâce et la finesse de l'expérience et une telle jubilation à jouer que l'on n'a pas envie de perdre une miette de cet échange.
Ils  transmettent au spectateur avec brio l'humanité et la contemporanéité de ces deux génies que furent Descartes et Pascal.
Merci  à eux pour ce moment rare !

Elsa S.

Courrez-y vite, c'est jusqu'au 31 décembre,  Lundi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi à 19H00, 55, rue de Clichy,   75009  Paris


"La rencontre entre deux hommes exceptionnels, deux intelligences hors norme qui ont chacun une vision particulière du monde.

Les deux philosophes les plus célèbres de leur temps se sont rencontrés à Paris, dans le couvent des minimes, durant plusieurs heures, à huis clos, le 24 septembre 1647. Blaise Pascal avait alors 24 ans et était déjà très malade, René Descartes 51 ans. De cet entretien historique, rien n’a filtré, sinon une ou deux notes jetées sur le papier par l’un et l’autre. Que purent-ils se dire ?

De cette interrogation, Jean-Claude Brisville a imaginé librement cette conversation où la fascination réciproque est comme un désir rendu impossible par les points de vue contraires. Descartes, rationaliste, réaliste, pragmatique même, militaire, homme de voyage, bon vivant ne dédaignant ni la bonne chère ni le beau sexe. Pascal maladif, tourmenté, mystique ardent, intransigeant, exaltant la souffrance et la mort. Si l’on sent progressivement tout ce qui sépare ces deux hommes, on perçoit aussi tout ce qui pourrait les unir.

Ces lointaines paroles échangées sont un exact miroir tendu à notre propre temps. Que ceux que n’intéressent ni la Raison, ni le Sentiment, ni la Foi, ni la Science et ni Dieu, ni le Vide, et ni le Monde, ne viennent pas les entendre. La philosophie des Lumières n’a pas fini d’éclairer notre siècle…

Le texte de la pièce a été publié aux Editions Actes Sud-Papiers. Ce spectacle est dédié à la mémoire d’Henri Virlogeux et de Jean-Pierre Miquel."

http://www.theatreonline.com/guide/detail_piece.asp?i_Region=&i_Programmation=19804&i_Genre=&i_Origine=&i_Type=

Trackbacks
Pour faire un trackback sur ce billet : http://allegria.zeblog.com/trackback.php?e_id=273367
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © 2006 le blog d'Allegria - Blog créé avec ZeBlog.com