La Compagnie Allegria

Le blog de la Compagnie Allegria est consacré à la mise en ligne des informations relatives à la compagnie et à ses membres, Brigitte Boucher, Violaine Brébion, Marc Bretonnière, Jean-Yves Brignon, Louis-Jean Corti, Hervé Derrien, Nicolas Djermag, Hervé Dubourjal, Céline Duhamel, Robert Georges, Natacha Gerritsen, Romain, Lemire, Anne Massoteau, Guillaume Orsat, Elsa Saladin, Anne Saubost...
La Compagnie Allegria

Blog

Catégories

Derniers billets

Liens

Calendrier

Pages

Compteurs

Fils RSS

quand Frederic Vignale du Mague fait écrire ses impressions sur le Caire à Elsa Saladin

Par La Compagnie Allegria :: vendredi 14 septembre 2007 - 0:45 :: Général

Paris- Le Caire (1er au 9 septembre 2007)

J’arrive au Caire le samedi 1er septembre 2007 à 18h, je dois me rendre à l’inauguration du 19e festival international du théâtre expérimental du Caire puis passer une semaine de vacances à découvrir le Caire et ses environs tout en assistant, à ma guise, à des spectacles, des conférences et des tables rondes à l’occasion dudit festival.

Je mets 3 heures à atteindre en taxi l’Opéra, qui se trouve en plein cœur de la ville. Je rate donc la cérémonie d’ouverture (zut il paraît que le ministre de la culture égyptien a serré la pince de mon amoureux, j’aurais bien voulu voir ça !) Mais j’assiste à un très beau spectacle de marionnettes géorgien « the wall » qui fait l’ouverture du festival.

Je comprends vite que 3 heures de voiture intra muros, ici ce n’est pas grand-chose, le rythme est si différent de Paris…

25 millions d’habitants, un flot de voitures incessant, les klaxons rythmant les battements de la ville à une cadence effrénée, qu’il soit 3h du matin, midi ou 22h il y a des embouteillages partout, mais le tempo du Caire reste aussi celui des pays écrasés par la chaleur, que ce soit pour le début d’un spectacle, ou pour un rendez-vous, le temps est élastique ici et une demi-heure, une heure de retard, ça n’est rien ;o)

Les moments de repos, je vais les trouver, en visitant les pyramides de Gizeh, de Sakkara, et la superbe oasis d’Al Fayoum, avec un lac salé en plein coeur, des chocs esthétiques, une sensation de retour aux sources. Et puis je vais avoir la chance de voir une petite dizaine de spectacles (dont des bijoux) qui sont proposés dans le cadre du festival qui en regroupe une soixantaine (théâtre et danse confondus). Un bon nombre de pays sont représentés dont une majorité de pays du Maghreb et du Moyen-Orient (moins le Liban, Israël et la Palestine).


La suite ici ;o)

http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article3899

Trackbacks
Pour faire un trackback sur ce billet : http://allegria.zeblog.com/trackback.php?e_id=248805
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © 2006 le blog d'Allegria - Blog créé avec ZeBlog.com